UN Today logo

The official magazine of United Nations international civil servants
in Geneva

The official magazine of United Nations

international civil servants in Geneva

And how about putting your children into a Swiss public school ?
4 Jun 2020

We spoke with Guylaine Antille, in charge of internal communication at Geneva’s education department, on what’s involved if you want to educate your child locally and save yourself a lot of money in the process.

L’école primaire, le cycle d’orientation et le collège sont-ils ouverts aux fonctionnaires internationaux et les diplomates ? Y a-t-il des examens d’entrée?

Pour l’école primaire et les Cycle d’orientation (Ecole obligatoire), tous les enfants domiciliés dans le canton de Genève, et ce indépendamment de leur statut, peuvent être admis à l’école obligatoire publique genevoise.

Les enfants en âge d’intégrer l’école primaire publique genevoise sont, en principe, admis dans l’année de scolarité qui correspond à leur classe d’âge sans examens d’entrée. 
De la 1P à la 3P, les élèves fréquenteront à plein temps les classes ordinaires. 
A partir de la 4P, les élèves non francophones seront inscrits à mi-temps en classe ordinaire et à mi-temps en classe d’accueil afin de parfaire leurs connaissances en français.

Les enfants francophones en âge d’intégrer le cycle d’orientation (CO) passeront des tests d’admission en français, mathématiques, anglais et allemand (à titre indicatif et uniquement si les élèves l’ont déjà étudié avant leur arrivée dans le canton). 

Les épreuves d’anglais et d’allemand sont réservées aux élèves souhaitant rejoindre les 10e et la 11e années du CO.

Les enfants non francophones en âge du CO sont admis directement dans les classes d’accueil (à plein temps) sans passation de tests d’admission.

Pour le collège, oui, c’est une réglementation qui l’autorise. Ce ne sont pas des examens d’entrée mais une étude de dossier pour savoir où se situe l’élève, et s’il doit entrer par la voie des classes d’accueil ou directement dans une filière francophone.

Faut-il avoir une maitrise parfaite de la langue française ? Sinon, comment les enfants peuvent-ils y participer ?

Pour l’école primaire et les Cycle d’orientation (Ecole obligatoire) la maîtrise de la langue française n’est pas obligatoire pour l’admission des élèves dans l’enseignement obligatoire public genevois. 

Des classes spécifiques, appelées classes d’accueil, pour des élèves à partir de la 4P jusqu’à la 11e du CO sont prévues afin de préparer les élèves non francophones à acquérir les connaissances nécessaires en français en vue d’une intégration réussie dans le système scolaire public genevois.

Pour le collège, non, du tout. Les classes d’accueil pour élèves non-francophones sont là pour ça.

Comment peuvent les parents trouver de plus amples informations pour inscrire leurs enfants à l’école publique ?

Les parents souhaitant inscrire leurs enfants dans l’enseignement obligatoire public genevois peuvent consulter notre site internet :

* Ian Richards is an Economist at UNCTAD and a UNOG staff representative.
Read more articles about Focus on
Read more articles about Focus on
Enjoying the site?
University
Calvin in America