Les fonctionnaires de l’ONU à Genève se mobilisent pour aider la banque alimentaire Partage
Partage fournit 8 tonnes de marchandises pour la distribution du 9 mai par la Caravane de Solidarité. © Christian Bonzon
Posted on 4 Jun 2020
Categories: Other matters
Study for a British university degree in Geneva

Dans un élan de solidarité sans précédent, les fonctionnaires de l’ONU à Genève ont organisé une collecte qui a permis de recueillir plus de CHF 30 000.–, auxquels le Conseil de coordination a rajouté CHF 10 000.–.

Cette somme fut versée à Partage, la banque alimentaire du canton de Genève. Cette collecte prouve que des liens forts lient la Genève internationale à la Genève locale et il est essentiel de les maintenir et les développer.

Fondée en 2005, Partage est la banque alimentaire du canton de Genève. Dès l’annonce des mesures liées au Covid-19, Partage a réorganisé ses équipes, dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité sanitaire, afin d’assurer des permanences et servir au mieux une vingtaine d’associations encore ouvertes. Afin de compenser l’absence d’invendus de supermarchés depuis le début de la pandémie, Partage achète notamment des produits frais, notamment des fruits, des légumes, du lait et des œufs, ceci afin de répondre aux besoins des associations partenaires.

Distribution directe de couches pour bébé et serviettes hygiéniques chez Partage © Christian Bonzon

Mi-mars 2020, une cellule d’urgence – réunissant les Colis du Cœur, le Centre social protestant (CSP) et Partage – est mise en place pour fournir une distribution de bons alimentaires à des personnes ou familles en situation précaire. Ces bons sont fournis à toute personne au bénéfice d’une attestation délivrée par des services sociaux agréés. La demande explose depuis le début de la pandémie : chaque semaine, près de 500 nouvelles familles reçoivent une attestation pour ce dispositif d’urgence. A fin avril, près de 7’500 personnes vivant à Genève avaient déjà bénéficié d’un soutien.

Outre les Colis du Cœur, plusieurs autres épiceries solidaires recevant habituellement des marchandises de Partage, ne font plus appel à leurs bénévoles par mesure de précaution ; elles demandent à Partage de leur fournir des bons d’achats pour leurs bénéficiaires, au lieu de produits de première nécessité.

La banque alimentaire prête main-forte à la Caravane de Solidarité, une association qui distribue des colis alimentaires. En mai, plusieurs milliers de personnes en difficulté financière ont patienté aux Vernets, parfois plusieurs heures, pour chercher un colis de denrées d’une valeur de 20 CHF. Partage a fourni des biens de première nécessité (pâtes, riz, etc.) pour compléter les colis distribués.

Enfin, pour soulager les dépenses de familles modestes, Partage distribue chaque jour ouvrable, directement dans son entrepôt, des couches et/ou serviettes hygiéniques à des bénéficiaires de ses associations partenaires. Des bénévoles sont recrutés spécialement pour l’occasion, afin d’assurer une permanence téléphonique pour la prise de rendez-vous.

Merci aux fonctionnaires de l’ONU à Genève qui ont permis, grâce à leur générosité, de contribuer aux activités de la Fondation Partage (www.partage.ch).

Annulation du Samedi du partage : une collecte de dons sera proposée en ligne sur le site www.samedidupartage.ch

* Catherine Christ Revaz est chargée de communication et de recherche de fonds à Partage, banque alimentaire du canton de Genève.