EDITORIAL

EDITORIAL

Editorial – June 2020
4 Jun 2020

This edition is unique, as it marks the 800th monthly publication of our long history. As most of you know, we started in 1949 as UN Special right here, at the Palais des Nations in Geneva. We are now called UN Today, but we have the same motivation of our founders: to share information amongst United Nations staff members and to also create an important piece of institutional memory at UNOG.

Every month the Editorial Board comes together to plan the edition ahead. When we did it for the June edition, we decided unanimously to focus on education in Geneva. It is a top priority for staff members with children and remains an expensive endeavour if we enrol our kids in private schools in this city. We have to remember that the first international school in the world was created here by our precursors, the staff members of the League of Nations, for the same reason we face today: international children require international education. In that light, we offer you several articles about education in Geneva, including interviews with four of the most prestigious international schools in this city. We hope you find this coverage interesting and helpful.

In addition, we have also articles on Consultants, the forgotten workforce at the UN, and on Greycells, the association of former International Civil Servants for Development. Other topics include interviews with Mr. Fabrizio Hochschild-Drummond, Special Adviser to the Secretary General on the Preparations for the Commemoration of the United Nations 75th Anniversary and with maestro Michelangelo Pistoletto, the world renowned artist, creator of the Rebirth sculpture at the Palais des Nations.

Enjoy your magazine!


Ce numéro est spécial, puisque c’est le 800e de notre longue histoire. Tout a commencé en 1949, ici même, au Palais des Nations à Genève, avec la parution du premier UN Special. Votre mensuel est aujourd’hui devenu UN Today, mais la motivation initiale n’a pas changé : relier et informer les membres du personnel de l’ONU et contribuer à construire la mémoire institutionnelle de l’UNOG.

Le comité de rédaction qui se réunit chaque mois a décidé à l’unanimité d’axer l’édition du mois de juin sur l’éducation à Genève. Ce sujet est très important pour les fonctionnaires qui ont des enfants, et ceux d’entre nous qui se tournent vers les écoles privées de cette ville savent bien l’enjeu financier que cela représente. Souvenons-nous que la première école internationale au monde a été créée ici même, par nos prédécesseurs de la Société des Nations, qui comme nous étaient conscients de l’importance qu’il y a, pour des enfants internationaux, à recevoir une éducation internationale. Ce dossier que, nous l’espérons, vous trouverez intéressant et utile, comprend entre autres des interviews de représentants de quatre des plus prestigieuses écoles internationales de Genève.

Il sera en outre question des consultants, ces travailleurs de l’ombre de l’ONU, et de Greycells, une association d’anciens fonctionnaires internationaux pour le développement. Vous pourrez également lire les interviews de M. Fabrizio Hochschild-Drummond, Conseiller spécial du Secrétaire général pour les préparatifs de la commémoration du 75e anniversaire des Nations Unies, et du maestro Michelangelo Pistoletto, artiste internationalement reconnu et créateur de la sculpture du Palais des Nations intitulée «Rebirth».

Bonne lecture de votre magazine !

* Alex Mejia is Division Director at UNITAR and was the Editor-in-Chief of UN Today (until January 2021).

Read more articles about EDITORIAL

Whatsapp
Twitter
Instagram
LinkedIn
Share